Historique - Zeolite La panacée du XXIeme siècle

Aller au contenu

Menu principal :

Historique

Zeolithe K et Santé
Les zeolithes sont connues depuis les seconde moitié du XXème siècle grâce à des éleveurs yougoslaves. Certains d’entre eux s’en servaient comme litière dans les élevages de porc. C’est en constatant que depuis que depuis son usage, leurs porcs ne succombaient plus au syndrome respiratoire aigu (une affection commune chez les porcs) contrairement aux autres élevages. Ils observèrent aussi que leurs animaux consommaient cette litière. Cela attira l’attention du Professeur Tihomir LELAS de l’université de Zagreb, qui s’est intéressé le premier aux zéolithes.

    
Toutes les zéolithes sont poreuses, mais après les avoir étudié, il a découvert que la variété «clinoptilolite» était celle qui avait la plus grande capacité d’absorption. Pour accroître encore celle-ci, ainsi qu'augmenter sa surface active, il l’a réduite en poudre fine et ainsi mis au point une poudre capable d’absorber micro-organismes, toxines, métaux lourds et radicaux libres. La zeolithe clinoptilolite (parfois nommée "zéolithe K", « Mégamine » ou « Panacée minérale ») était née, que les scientifiques ont rapidement assimilé aux "Panacées". Une fois la divulgation scientifique effectuée, de nombreux scientifiques de tous pays ont commencé les divers tests qui ont abouti aux connaissances actuelles. Son activité de « panacée » allant à l’encontre des intérêts pharmaceutiques, il aura fallu près de 40 ans d’initiatives de médecins privés pour aboutir aux usages médicaux qui en font l’un des produits de santé parmi les plus exceptionnels qui soient, et dont de nombreux effets thérapeutiques restent encore à découvrir.

Les cavités et les canaux à l’intérieur de la zéolite peuvent occuper jusqu’à 51 % de son volume.
Grâce à cette structure la zéolithe présente une surface spécifique très importante de l’ordre de 1000m2 par gramme de zéolithope (absolument ahurissant).


Une méthode spéciale de micronisation, la « tribomécanique » actuellement brevetée, a été mise au point par soufflage d’air très puissant, afin d’obtenir une poudre très fine (5 microns environ), condition pour optimiser son efficacité.
La Zéolithe k micronisée est connue pour ses propriétés absorbantes exceptionnelles et son pouvoir d’échanges ioniques. Dans l'organisme, elle agit à la fois comme un aimant attirant les toxines et comme une éponge les retenant.




A gauche, 2 modèles de visualisation d'echanges ioniques.


A droite, une vue au microscope.
 
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu